Médias & Contenus  >  Dossiers  >  Synchronisation TV / numérique : comment se positionnent les acteurs spécialisés en France

Synchronisation TV / numérique : comment se positionnent les acteurs spécialisés en France



La montée en puissance du mobile tend à détourner l'attention des téléspectateurs, notamment pendant les coupures pub. Pour compenser, nombre d'annonceurs synchronisent leurs spots TV avec leurs campagnes en ligne. Plusieurs prestataires se sont lancés en France sur ce marché encore naissant mind a interrogé TVTY, ClickOn, Sync, Kantar Media et Telequid pour présenter leurs spécificités, leurs technologies et leurs projets de développement.

En mars 2014, une étude du cabinet Millward Brown dans 30 pays indiquait qu'à l'échelle mondiale, le temps moyen passé par jour sur smartphone a dépassé celui de la télévision, avec 147 minutes contre 137. "Il y a encore dix ans, les marques étaient sûres de capter l'attention de leur cible lorsqu'elles investissaient ce média, car c'était souvent le seul écran allumé dans le foyer, avec une audience captive. Aujourd'hui, elle doit partager l'attention avec le second écran", souligne Antoine de Kermel, directeur général de TVTY pour la zone EMEA. De fait, Médiamétrie soulignait au début de 2016 que huit internautes français sur dix sont désormais multi-écrans, puisqu'ils sont 20,3 millions à en utiliser deux, et 17,3

Il vous reste 2007 mots à lire.
Vous avez déjà un compte ? Identifiez-vous
Synchronisation TV / numérique : comment se positionnent les acteurs spécialisés en France