Régies & Adtech  >  Actualités  >  DMP : Ezakus racheté par un acteur français

DMP : Ezakus racheté par un acteur français



Le fournisseur de DMP Ezakus vient d’annoncer son rachat par NP6, éditeur de logiciels d’emails marketing. Les deux sociétés bordelaises se rapprochent en vue de “permettre (aux directions marketing) de créer et exploiter leur référentiel client unique et de l’activer au sein d’une plateforme multicanale, via des scénarios marketing divers, tels que l’email marketing par exemple”.

Fondée en 2011, Ezakus, qui compte aujourd’hui une trentaine de collaborateurs dont 20 en R&D, a réalisé environ 1,5 million d’euros de chiffre d’affaires en 2015. A la suite de ce rapprochement, le fondateur d’Ezakus Christophe Camborde devient directeur général de NP6, tandis que Stéphane Zittoun en reste président.

En redressement judiciaire


La société française Ezakus, fournisseur d’une solution DMP, qui à son lancement en 2011 comptait parmi ses clients nombre d’éditeurs et d’annonceurs (Orange, L’Express, Les Echos Medias, Le Monde, Dailymotion, PMU, Ford, L’Oréal...), a dû se repositionner en 2015 vers le “pretargeting” pour les annonceurs, autrement dit la capacité à anticiper quels seront les futurs clients d’une marque grâce aux algorithmes.

Son objectif était de se faire une place sur les marchés britannique et américain. Une ambition qui semble avoir été stoppée : la société a été placée en redressement judiciaire le 14 juin 2016. Selon Objectif Aquitaine, Ezakus compte toujours parmi ses clients Le Monde et Allociné.