Agences & Annonceurs  >  Actualités  >  Les réactions des CEO des grands agences au Brexit

Les réactions des CEO des grands agences au Brexit



A la suite du vote britannique actant la sortie prochaine du Royaume-Uni de l’Union Européenne, plusieurs  CEO d’agences médias ont réagi vendredi 24 juin. Verbatim.

 

Martin Sorrell, président de WPP, s’est dit “déçu”, vendredi 24 juin, par la sortie du Roraume-Uni de l’UE. “L’incertitude qui en résulte, et qui sera considérable, va évidemment ralentir les processus de décision et entraver l’activité. (...) Quatre des dix plus grandes agences de WPP sont en Europe occidentale et nous devons y renforcer encore plus notre présence”, a-t-il expliqué lors du Mipcom à Cannes, rapporte The Drum.

Maurice Levy (Publicis), interrogé par Campaign, a pour sa part évoqué sa “tristesse” : “Cela aura de sérieuses conséquences, d’abord et surtout pour le Royaume-Uni (...) Publicis UK étant sous statut britannique, cela devrait avoir des conséquences limitées pour notre société (...). Nous devrions donc connaître les mêmes fluctuations que l’économie britannique.”

Plus optimiste, Christ Hirst, CEO d’Havas au Royaume-Uni et en Europe s’est pour sa part dit “surpris” par ce résultat et “pas d’accord avec ceux qui prévoient un désastre. Le Royaume-Uni va continuer à dominer le monde grâce à la profondeur et l‘ampleur de ses talents et industries créatives. Les fondamentaux restent les mêmes et il reste encore beaucoup de choses à discuter, il est important de ne pas perdre de vue notre talent, notre force et notre influence mondiale”, a-t-il ajouté.

Enfin, Zenith Optimedia avait prévenu dès mercredi qu’un Brexit pourrait priver le Royaume-Uni d’1,45 milliard de dollars de dépenses publicitaires d’ici 2030, à cause de la baisse du PIB.

Il vous reste 0 mots à lire.
Vous avez déjà un compte ? Identifiez-vous
Les réactions des CEO des grands agences au Brexit