Régies & Adtech  >  Entretiens  >  Tim Schumacher (Eyeo) : "Le programme LEAN ads de l'IAB est un grand progrès"

Tim Schumacher (Eyeo) : "Le programme LEAN ads de l'IAB est un grand progrès"



Tim Schumacher est le cofondateur d’Eyeo, l’entreprise allemande de 60 salariés à l’origine d’Adblock Plus, l’adblocker le plus utilisé au monde sur desktop. Le 30 juin, il participera dans le cadre de Viva Technology à une table ronde animée par mind sur le financement d’un internet adblock é, en compagnie de Pierre Chappaz, cofondateur de Teads. Pour mind, il livre sa vision des principaux sujets qui font l’actualité de l’adblocking : baisse de la pression publicitaire, technologies d’ad-recovery, native advertising, le programme Acceptable Ads, ainsi que son initiative Flattr Plus.

Selon PageFair, 200 millions de personnes utilisent un adblocker dans le monde sur desktop. Certains éditeurs et annonceurs, et l’IAB elle-même, ont reconnu leur responsabilité et se sont engagés à réduire la pression publicitaire. Considérez-vous avoir remporté votre combat contre une certaine forme de publicité en ligne?

Notre réussite a surtout été de montrer aux utilisateurs et à l’industrie publicitaire qu’un compromis est la meilleure alternative. Ce compromis s’appelle Acceptable Ads et aide les annonceurs et les éditeurs à toucher nos utilisateurs en intégrant notre solution. Le programme “LEAN ads” de l’IAB nous semble être un grand progrès. Bien que les contours de

[1012 mots]
Vous avez déjà un compte ?
Connectez-vous
Créez un compte

Inscrivez-vous pour accéder à nos contenus gratuits ou achetez des contenus à l'unité.

Créez un compte
Abonnez-vous

Souscrivez à une licence pour accéder à l'intégralité des contenus et supports mind Media

Abonnez-vous

Lire aussi