Régies & Adtech  >  Entretiens  >  Véronique Pican (Yahoo France) : “Le programmatique en self-service représente 35 à 40 % de nos revenus”

Véronique Pican (Yahoo France) : “Le programmatique en self-service représente 35 à 40 % de nos revenus”



Rapidement après son lancement il y a un peu plus de vingt ans, Yahoo est rapidement devenu l’un des grands groupes internet. Aujourd’hui en difficulté, sa direction discute d’une cession de certaines activités. Deux ans après son arrivée à la direction générale de Yahoo France, Véronique Pican s’exprime sur ces difficultés et la réorganisation en cours des activités et du bur eau français, et livre son regard sur les enjeux du marché de la publicité en ligne: qu’est-ce qu’une bonne data? Quels sont les besoins des annonceurs en ligne? Comment se positionner dans l’univers programmatique?

Yahoo traverse une période délicate ces dernières années. A quoi est-ce dû?

On parle beaucoup de digitalisation et de transformation des entreprises traditionnelles, mais on oublie que les pures players ont également besoin de se réformer avec la nécessité d’inventer de nouveaux modèles. Yahoo a plus de 20 ans: à cet âge, une entreprise a nécessairement des questions stratégiques à se poser mais aussi de formidables opportunités. Le marché évolue très vite et il a fallu gérer la révolution des usages vers le mobile et le social, à la fois dans l’univers applicatif mais aussi dans la réinvention du modèle publicitaire.

Quelles tendances observez-vous sur le marché publicitaire ?

Il y a deux grands mouvements de fond. D’abord au niveau des con

[1164 mots]
Vous avez déjà un compte ?
Connectez-vous
Créez un compte

Inscrivez-vous pour accéder à nos contenus gratuits ou achetez des contenus à l'unité.

Créez un compte
Abonnez-vous

Souscrivez à une licence pour accéder à l'intégralité des contenus et supports mind Media

Abonnez-vous