>   >  Un cadre de GroupM annonce refuser de délivrer des publicités aux internautes utilisant un adblocker

Un cadre de GroupM annonce refuser de délivrer des publicités aux internautes utilisant un adblocker



Le président de GroupM Connect, John Montgomery, vient d'annoncer que son agence refuse désormais de payer pour des publicités délivrées à des internautes utilisant un adblocker, rapporte Digiday. “Notre problème, c'est qu'il s'agit d'une méthode opaque pour atteindre des consommateurs qui ont explicitement refusé de voir des publicités”, explique-t-il.

Ce type de pratique, appelée “ad-reinsertion”, est rendue possible grâce à des prestataires technologiques comme Secret Media ou Goyave Lab, spécialisés dans le contournement d’adblocker, et est testée ou utilisée par de nombreux médias. Pour le moment, GroupM décourage fortement les éditeurs de mettre en oeuvre ces pratiques.

Elle envisage par la suite de prendre des mesures plus dures, en exigeant contractuellement à ses éditeurs partenaire de ne pas “réinserer” des publicités. L’agence l’exigera aussi pour les éditeurs souhaitant entrer dans sa place de marché privée.

Lire aussi