Régies & Adtech  >  Etudes  >  [Etude WFA] La fraude pourrait représenter plus de 50 milliards de dollars en 2025

[Etude WFA] La fraude pourrait représenter plus de 50 milliards de dollars en 2025



La World federation of advertisers (WFA) hausse le ton concernant la fraude publicitaire. Son rapport publié lundi 6 juin tire la sonnette d’alarme. Si l’industrie ne renforce pas sa répression, la fraude pourrait représenter plus de 50 milliards de dollars en 2025, prévient la WFA.

(téléchargez l'étude plus bas)

 

Pour la contrer, la fédération émet une série de recommandations à ses membres. Parmi celles-ci : développer les expertises internes pour une meilleure sélection des vendeurs, travailler avec des partenaires en matière de cybersécurité pour mieux comprendre les menaces communes, et exiger de la part des vendeurs la transparence totale de l'investissement, y compris la divulgation complète des sites web utilisés pour promouvoir leurs produits ou services.

Enfin, la WFA recommande de durcir les rapports contractuels avec les agences médias en prévoyant des pénalités si une partie du budget est allouée à des inventaires frauduleux.