Agences & Annonceurs  >  Actualités  >  Les nouvelles ambitions de BrandStudio, l'agence interne du Washington Post

Les nouvelles ambitions de BrandStudio, l'agence interne du Washington Post



Le travail de BrandStudio, l'agence interne du Washington Post chargée de créer des contenus pour les marques lancée il y a trois ans, a longtemps été cantonné à la publicité régionale autour de la ville de Washington. Il a désormais des ambitions nationales, rapporte Digiday, puisqu'il a doublé en un an le nombre de campagnes, pour un nombre croissant de clients nationaux, dont Dell, GE, JP Morgan Chase, Siemens et UPS.

BrandStudio compte une cinquantaine de personnes, essentiellement des account managers, creative strategists, product developers, spécialistes vidéo, éditeurs et rédacteurs. Fait original, il utilise le même CMS que la rédaction, ce qui lui donne accès aux mêmes outils technologiques, notamment ceux de ciblage, de sorte que les publicités natives sont délivrées aux "bons" lecteurs. L'agence prévoit de tripler ses revenus cette année et en 2017.

Elle mène actuellement une première campagne de grande ampleur pour le compte de la chaîne de télévision SyFy, qui a mobilisé avant son lancement une dizaine de personnes pendant trois mois. Cette campagne rapportera au moins 100 000 dollars au Washington Post.

L'agence du Washington Post reste encore derrière le T Brand Studio du New York Times, qui compte 90 personnes et a réalisé 151 campagnes depuis son lancement en décembre 2013.