Régies & Adtech  >  Actualités  >  Accord Zimmermann-Jayet : quelles conséquences pour HiMedia ?

Accord Zimmermann-Jayet : quelles conséquences pour HiMedia ?



Après une intense campagne médiatique ces dernières semaines, Cyril Zimmermann et Benjamin Jayet sont parvenus à un compromis. Mais si l’assemblée générale du 3 mai s’est passée sans encombre, la gestion de HiMedia par son PDG sera désormais étroitement surveillée. “J’entends les critiques”, affirme-t-il.

Après plusieurs mois de négociations difficiles entrecoupées de saillies médiatiques, Cyril Zimmermann PDG de HiMedia, et Benjamin Jayet, premier actionnaire qui voulait le destituer, sont donc parvenus à un compromis, juste avant l’assemblée générale du mardi 3 mai. A qui profite vraiment cet accord surprise annoncé la veille ? L’enjeu du duel entre ces deux personnallités portait essentiellement sur la prise de contrôle de HiPay, la société de solutions de paiement en ligne, dont HiMedia était le premier actionnaire. Le compromis annoncé lundi 2 avril, la veille de l’assemblée générale, prévoit que Benjamin Jayet, via sa société BJ Invest, devienne le premier actionnaire de HiPay (28 % du capital) : su

[1119 mots]
Vous avez déjà un compte ?
Connectez-vous
Créez un compte

Inscrivez-vous pour accéder à nos contenus gratuits ou achetez des contenus à l'unité.

Créez un compte
Abonnez-vous

Souscrivez à une licence pour accéder à l'intégralité des contenus et supports mind Media

Abonnez-vous