Médias & Contenus  >  Actualités  >  Des éditeurs américains se regroupent dans une place de marché

Des éditeurs américains se regroupent dans une place de marché



Quatre grands groupes de médias américains, Gannett Co. Inc (éditeur de USA Today notamment), Hearst (The Houston Chronicle, San Francisco Chronicle, Albany Times Union…) , McClatchy (Miami Herald, The Kansas City Star, The Sacramento Bee, The Charlotte Observer…) et Tribune Publishing Co (Los Angeles Times, Tribune Publishing…), créent une place de marché programmatique commune, relève Mediapost. Baptisée Nucleus, la plateforme regroupe 168 millions de visiteurs uniques et 70% des consommateurs du Top 30 des médias américains. Originalité de cette place de marché : elle comprend des inventaires online et offline et proposera donc des campagnes print coordonnées. Son PDG, Seth Rogin, vient de quitter son poste de chief revenue officer de Mashable pour rejoindre la place de marché.

Ce n’est pas la première fois que des grands titres de presse américains se regroupent dans une place de marché programmatique. En 2008, Tribune s’était allié avec The New York Times Co., Hearst et Gannett (déjà) pour lancer QuandrantOne, un réseau regroupant leur inventaire en ligne, qui a fermé en 2013. Trois autres places existent toujours : MediaWorks Publisher Consortium, créé en 2015 et qui regroupe aussi des inventaires online et offline, The Newspaper National Network, où l’on retrouve l’inventaire digital de 25 titres de presse, et le Local Media Consortium, qui réunit l’inventaire de 1600 journaux et télévisions locales.