Régies & Adtech  >  Actualités  >  Pour Procter & Gamble, le programmatique présente un ROI 3 à 5 fois meilleur que la publicité classique

Pour Procter & Gamble, le programmatique présente un ROI 3 à 5 fois meilleur que la publicité classique



Les grandes marques consacrent une part croissante de leur budget au programmatique. Mercredi 30 mars, à l'occasion d'une conférence de l'American Advertising Federation à Cincinnati, Scott Franzer, directeur associé d'Omnicom Media Group, a ainsi déclaré que Procter & Gamble enregistre "un ROI trois à cinq fois plus élevés dans ses achats programmatiques que dans les environnements classiques", rapporte Adage.

Alors que, selon Adage, P&G a pour objectif de consacrer 70 à 75 % de ses achats en ligne au programmatique, Scott Franzer, qui a travaillé sur l'activité programmatique de P&G chez Starcom Mediavest Group, a souligné quelques freins à un développement plus poussé : le manque d'inventaires vidéo - en particulier pour les contenus de 5 à 15 secondes - et de standards de visibilité dans l'environnement mobile. Quant aux services de TV connectée, comme Roku, Chromecast ou Apple TV, ils pêchent par l'absence de mesures d'audience solides.

Vous avez déjà un compte ?
Connectez-vous
Créez un compte

Inscrivez-vous pour accéder à nos contenus gratuits ou achetez des contenus à l'unité.

Créez un compte
Abonnez-vous

Souscrivez à une licence pour accéder à l'intégralité des contenus et supports mind Media

Abonnez-vous