Médias & Contenus  >  Actualités  >  [INFO mind] Médiamétrie travaille à la mise en place de données d’audience-planning

[INFO mind] Médiamétrie travaille à la mise en place de données d’audience-planning



Selon nos informations, l’institut d’études, historiquement positionné sur le media-planning, va proposer dans les prochains mois des métriques d’audience-planning pour s’adapter aux besoins du marché publicitaire, liés notamment au programmatique. L’objectif : proposer des cibles de consommateurs aux agences et régies.

C’est une petite révolution pour Médiamétrie. Ces dernières années, l’institut s’est déjà adapté au développement des usages numériques : mesure des audiences mobiles puis tablettes, plus récemment en proposant un même mediaplanning des données multi-formats (depuis fin 2015, en display et vidéo), tandis qu’un mediaplanning multi-écran (“Internet global trois écrans”) est prévu pour la fin du premier semestre 2016. Mais Médiamétrie souhaite maintenant aller plus loin en intégrant des audiences liées aux achats produits. Car des trois niveaux de suivi d’une campagne en ligne, l’institut est traditionnellement fort en amont (le planning) et en aval (le reporting des campagnes), moins entre les deux, sur la programmation de la campagne, “l’audience-planning” qui met davantage en scène des cibles comportementales.

Associer des comportements consommateurs

“Nous avions conscience d’un manque concernant la mise à disposition de cibles comportementales, pour permettre en particulier l’activation de cibles combinant média et achat, explique Estelle Duval, directrice du département internet et de Médiamétrie//NetRatings, interrogée par mind-Satellinet. Nous voulons répondre aux besoins du marché, en croisant par exemple comportement TV, comportement online et comportement d’achat des consommateurs.” Cette initiative s’inscrit également dans les nouveaux modes d’achats médias et doit permettre de faciliter l’achat programmatique. Médiamétrie va donc offrir aux agences et régies, courant 2016, des données fiables sur la partie “audience planning”. L’idée est d’élargir les possibilités de complémentarité média à partir des données des panels TV et online de Médiamétrie, et de les lier à l’achat à partir du panel consommateurs Homescan de Nielsen, avec 250 catégories de produits disponibles, par exemple “petits consommateurs de TV et gros acheteurs de shampoing”.

Déjà des tests

Pour cela, Médiamétrie s’appuie sur un partenaire technologique - son nom n’a pas été dévoilé -, et des tests sont en cours. Le partenaire extrapole les informations issues des données de panels à une base de plusieurs millions de cookies pouvant s’interfacer avec tous les outils du marché. Mais l’objectif sera d’ouvrir rapidement le service à d’autres acteurs technologiques. Weborama, nugg.ad, Krux, notamment, sont positionnés sur ce marché.

Il vous reste 0 mots à lire.
Vous avez déjà un compte ? Identifiez-vous
[INFO mind] Médiamétrie travaille à la mise en place de données d’audience-planning