Médias & Contenus  >  Dossiers  >  SVOD [1/3] : les enjeux du marché en France

SVOD [1/3] : les enjeux du marché en France



Depuis septembre 2014, Netflix et l’offre SVOD du groupe Canal+, Canalplay, se disputent le marché de la SVOD généraliste, tandis que de nombreux acteurs prennent position sur des niches de marché, comme la jeunesse – Gulli Max (Lagardère Active), TFou Max (TF1) - et le cinéma - F ilmo TV (Wild Bunch), notamment. Sur ce marché où le sans engagement est la r ègle, les acteurs sont engagés dans une course à l’acquisition de nouveaux abonnés. Quelles sont leurs stratégies marketing ? Quelles politiques de contenu ? Quelles str atégies de distribution (FAI et OTT) ? Quel coût d’acquisition (CPA) ? Comment limiter le taux de churn ? Pour mieux comprendre les stratégies d’acquisition à l’oeuvre, mind-Satellinet a interrogé Canalplay, TF1, Lagardère Active, AB Group, l’INA, l’agence Spideo, et les consultants de PwC, NPA Conseil et What’s Hot.

Le paysage français de la SVOD a été fortement bouleversé par l’arrivée en septembre 2014 de Netflix. mind-Satellinet propose cette semaine le premier volet d’un large panorama consacré aux stratégies marketing des acteurs du marché français (coût par acquisition, distribution, et rétention des abonnés). Les deux prochains volets, publiés les lundis 8 et 15 février, porteront plus spécifiquement sur la stratégie d’acquisition des deux principaux animateurs, Netflix et Canalplay (politiques de contenu, efforts marketing…), puis sur celle des acteurs de niche et de ceux qui incluent leur service SVOD dans une offre plus large.

Si sa part de marché demeure modeste en Europe, avec 1,5 % du marché global de la TV payante, selon le cabinet Deloitte, la SVOD – qui permet de regarder des vidéos de façon illimitée via un abonnement mensuel - progresse inexorablement : en 2014, elle a connu une croissance de 23 % sur le continent par rapport à 2013, générant 833 millions d’euros. Selon l’étude VOD360 publiée par Médiamétrie en janvier, 12 % des internautes français, soit 5 millions de personnes environ, sont abonnés à au moins une plate-

Il vous reste 1851 mots à lire.
Vous avez déjà un compte ? Identifiez-vous
SVOD [1/3] : les enjeux du marché en France