Médias & Contenus  >  Dossiers  >  CDN : comment optimiser la diffusion de contenus volumineux sur tous les terminaux

CDN : comment optimiser la diffusion de contenus volumineux sur tous les terminaux



La prolifération de contenus vidéos, la multiplication de diffusions « live » et la croissance de la consommation sur différents terminaux, dont les mobiles (Wi-Fi, 3G, bientôt 4G), obligent les éditeurs à trouver de nouvelles solutions pour ne pas subir une augmentation massive de leurs coûts de diffusion. Parmi ces solutions, l’adoption des CDN (Content delivery network) permet à ces éditeurs d’accélérer leur vitesse de distribution de contenu tout en offrant une qualité de service à la hauteur des attentes de leurs clients. A cette fonctionnalité de base, les fournisseurs de CDN ont ajouté de nouvelles couches de services, permettant notamment de gérer les droits de diffusion par zones géographiques ou d’adapter directement la taille du contenu au terminal de consultation. Il est donc devenu indispensable de déployer une stratégie CDN cohérente, de choisir le (ou les) bon(s) fournisseurs dans une offre abondante, mouvante et peu lisible pour qui souhaite diffuser des contenus volumineux. Cette semaine, Satellinet dresse un panorama des offres et solutions à disposition des acteurs français permettant de déployer des services mono ou multi- CDN au meilleur coût.

Un CDN (Content Delivery Network) se définit comme un réseau de distribution de contenus constitué de serveurs dédiés. Ces derniers vont « coopérer » au sein de cette infrastructure pour permettre une meilleure livraison aux utilisateurs finaux. Ce type de service est, en général, utilisé par les éditeurs de sites qui diffusent des contenus nécessitant l’envoi d’importants volumes de données, comme de lourdes animations Flash, des catalogues de produits ou de la vidéo. Pour améliorer la qualité du service sans avoir à augmenter la capacité de leur plate-forme d’hébergement ou leur consommation en bande passante, ces éditeurs de vidéos (plates-formes de streaming, services de catch-up TV…) font appel à des opérateurs qui proposent des solutions de gestion de trafic et d’optimisation de l’envoi des données. Les contenus distribués via les CDN sont accessibles sur n’importe quel terminal de consultation — ordinateurs, mobiles et tablettes, mais aussi IPTV ou réseau d’écrans dans les supermarchés — en adaptant automatiquement le flux aux contraintes techniques de ces supports. Il s’agit avant tout, pour les éditeurs, de délivrer la même qualité de diffusion sur tous les supports et à l’attention de tous ses clients en palliant les distances séparant les adresses IP entre les serveurs (qui hébergent les contenus) et celles des utilisateurs du service. L’autre avantage du CDN réside dans sa capacité à absorber des pics de charge en cas d’événement exceptionnel, comme une épreuve sportive mondiale po

Il vous reste 2398 mots à lire.
Vous avez déjà un compte ? Identifiez-vous
CDN : comment optimiser la diffusion de contenus volumineux sur tous les terminaux