Médias & Contenus  >  Dossiers  >  Les formations continues de journalisme en ligne : besoins des médias, offres de formation et efficacité

Les formations continues de journalisme en ligne : besoins des médias, offres de formation et efficacité



Avec la mutation numérique des médias, amorcée selon les acteurs interrogés depuis 2007 en France et accélérée depuis dix-huit mois, les postes rédactionnels évoluent : le rythme de travail saccadé, défini en fonction d’un flux unique pour un bouclage précis (radio, télévision, papier), a laissé place à des flux divers et à des bouclages permanents. La production et la diffusion différentes de l’information supposent l’acquisition d’expertise et de techniques particulières que les rédactions n’ont pas toujours en interne, ou perdent au fil des innovations. Pour répondre à ces nouvelles exigences, les médias sollicitent des formations continues pour leurs équipes éditoriales. Une dizaine d’offres existent en France. Quel est l’intérêt de ces formations continues ? Quelles sont les différentes offres ? Comment les médias les jugent-elles ? Quels budgets y sont dédiés et comment mesurent-ils leur efficacité ? Satellinet dresse un panorama de ce segment en interrogeant plusieurs responsables de formations (ESJ Pro, CFPJ, Sciences Po Paris, Rue89, EMI-CFD) et des responsables de médias y ayant eu recours.

Le numérique est relativement nouveau pour bon nombre de journalistes et le passage à des organisations bimédias et l’utilisation de nouveaux outils nécessite de nouveaux savoir-faire. « Beaucoup de journalistes en poste depuis un certain nombre d’années ont vu le numérique arriver au cours de leur carrière. Et une faible proportion des journalistes sortent d’une école spécialisée. Il y a donc un fort besoin des rédactions pour acquérir des clés de compréhension sur le numérique et de monter en compétence, c’est ce que fournissent les écoles de formation continue », indique Valérie Pailler, directrice du département presse écrite et multimédia du CFPJ. Changement de poste au sein d’un rédaction, apprentissage de nouveaux outils, rappel des fondamentaux journalistiques, mises à jour des acquis... Les situations qui entraînent un recours aux formations continues sont variées. « Outre les équipes rédactionnelles, il y a également une demande forte des managers autour des problématiques de coût et de rentabilité, ce n’était pas le cas il y a quelques années », souligne Agnès Chauveau, directrice exécutive de l’école de journalisme de Sciences Po Paris. En 2013, une cinquantaine de formations multimédias sont ainsi proposées par le CFPJ, contre seulement 9 il y a trois ans. Pour autant, il est très difficile de mesurer en volume d’affaires le segment que représente l’ensemble de ces offres de formation continue. Les écoles gardent souvent confidentiel le montant de leurs revenus et les médi

Il vous reste 2331 mots à lire.
Vous avez déjà un compte ? Identifiez-vous
Les formations continues de journalisme en ligne : besoins des médias, offres de formation et efficacité