Médias & Contenus  >  Entretiens  >  Henri Verdier (Cap Digital) : « Que créer une start-up à Paris soit aussi prestigieux qu’à San Francisco »

Henri Verdier (Cap Digital) : « Que créer une start-up à Paris soit aussi prestigieux qu’à San Francisco »



Entrepreneur avant tout, coauteur d’un essai intitulé « L’Age de la multitude » (Armand Colin), Henri Verdier préside à la destinée de Cap Digital, le pôle de compétitivité des contenus et services numériques en Ile-de-France. Pour Satellinet, il met en perspective son action et ses rêves d’économie digitale.

Quels sont les contours de Cap Digital ?

Cap Digital, pôle de compétitivité des contenus et services numériques en Ile-de- France, est une association d’entreprises, de laboratoires de recherche et de collectivités locales. Comme les pôles de compétitivité en général, Cap Digital est en train de devenir un élément important de la politique industrielle française. Sa création, en 2006, reposait sur une double bonne idée de la part de l’Etat : travailler sur les écosystèmes, autrement dit permettre à un t

Il vous reste 796 mots à lire.
Vous avez déjà un compte ? Identifiez-vous
Henri Verdier (Cap Digital) : « Que créer une start-up à Paris soit aussi prestigieux qu’à San Francisco »