Médias & Contenus  >  Entretiens  >  « L’AFP doit développer sa propre marque sur internet et les mobiles »

« L’AFP doit développer sa propre marque sur internet et les mobiles »



L’AFP a enregistré en 2010 279,2 millions d’euros de chiffre d’affaires dont environ 35 millions d’euros auprès de clients internet et mobiles. Comme ses concurrents AP et Reuters, l'agence envisage de proposer certains contenus au grand public via le numérique. Emmanuel Hoog, son PDG depuis avril 2010, évoque pour Satellinet les projets de l'AFP

Aujourd’hui, quel est le positionnement de l’AFP sur le numérique ?

L’AFP a une longue tradition derrière elle, mais on est actuellement dans une phase de développement et de redéploiement de nos activités, notamment sur internet. Aujourd’hui, nous fournissions des contenus à 250 sites internet en France et 350 à l’étranger, pour des offres sur internet et mobiles. Il y a une évolution forte de l’activité et de la demande de notre clientèle. Donc on adapte nos produits. 25 % de nos clients

Il vous reste 817 mots à lire.
Vous avez déjà un compte ? Identifiez-vous
« L’AFP doit développer sa propre marque sur internet et les mobiles »