Médias & Contenus  >  Dossiers  >  Sites de média et petites annonces - Les exemples des groupes Le Figaro et Sud Ouest

Sites de média et petites annonces - Les exemples des groupes Le Figaro et Sud Ouest



Les groupes de médias, dont beaucoup proposaient autrefois de vastes inventaires de petites annonces sur papier, n’ont pas anticipé le basculement vers internet et la crise immobilière de 2010, laissant les pure-players spécialisés (Le Bon Coin, SeLoger…) s’implanter solidement sur le marché en ligne. Aujourd’hui, seuls quelques rares groupes de presse proposent leurs propres services de petites annonces. Deux d’entre eux, le Groupe Le Figaro avec Figaro Classifieds et le Groupe Sud Ouest avec Sud Ouest Interactive, éditent des sites d’annonces avec des succès divers. Comment ces deux groupes se positionnent-ils face aux sites spécialisés ? Pourquoi et comment ont-il développé cette activité ? Que représente-t-elle dans leur chiffre d’affaires ? Satellinet présente leur stratégie et leurs axes de développement.

En août 2010, la société d’études Xerfi a publié une étude selon laquelle le marché des annonces immobilières en ligne devrait avoisiner 141 millions d’euros en 2011 puis 195 millions en 2015, alors qu’il était de 123 millions en 2009 et seulement de 21 millions d’euros en 2004. Les autres marchés suivent la même tendance. Mais les groupes de médias, autrefois performants dans les petites annonces sur papier, n’ont pas anticipé ce basculement vers internet et souffrent de la comparaison face aux pure-players généralistes ou spécialisés comme Le Bon coin, SeLoger, AnnoncesJaunes, Lacentrale et autres (lire notre dossier dans Satellinet n°62). Faute de pouvoir développer leurs propres offres, presque tous les sites de médias utilisent les partenariats d’affiliation, c'est-à-dire la promotion sur leur site des annonces de sites spécialisés contre une rémunération le plus souvent à la performance, au CPA et CPL (lire notre dossier dans Satellinet n°55). Parmi les rares groupes de presse à développer une offre de petites annonces sur internet figurent le Groupe Le Figaro avec Figaro Classifieds et le Groupe Sud Ouest avec GSO Interactive.

FIGARO CLASIFIEDS A PROCEDE PAR ACQUISITIONS

Avec 63 millions d’euros de chiffre d’affaires réalisé en 2010 dont 80 % sur inte

Il vous reste 2041 mots à lire.
Vous avez déjà un compte ? Identifiez-vous
Sites de média et petites annonces - Les exemples des groupes Le Figaro et Sud Ouest