Médias & Contenus  >  Dossiers  >  Activités éditoriales et commerciales de l’AFP sur le digital (2/2)

Activités éditoriales et commerciales de l’AFP sur le digital (2/2)



L’Agence France-Presse, l’une des principales agences d’information dans le monde avec 5 000 dépêches, 2 500 photos, 100 infographies et 150 vidéos livrées par jour en moyenne — en intégrant les déclinaisons en six langues —, a disposé d’un budget de 281 millions d’euros en 2011 (283 millions d’euros en 2010) pour un résultat net de 400 000 euros. Pour faire face aux difficultés économiques de ses clients traditionnels (journaux, radios, télévisions), et pour répondre à leurs nouveaux besoins multimédia, l’une des voies de développement empruntées repose largement sur le digital. Après avoir présenté dans le numéro précédent (lire Satellinet n°108) comment l’agence s’adapte aux nouvelles technologies de l’information — utilisation des réseaux sociaux, déploiement de sa plate-forme Iris pour une production éditoriale multimédia, outils techniques… —, Satellinet détaille cette semaine les projets de l’AFP (2 260 personnes sont 1 500 journalistes) concernant la vidéo, le mobile et les nouveaux formats informatifs et éditoriaux.

Si le texte représente encore 60 % de son chiffre d’affaires, soit 170 millions d’euros environ, l’AFP développe de plus en plus de contenus numériques. L’AFP possède ainsi un service multimédia, qui vient d’ailleurs d’être rebaptisé « rédaction web et mobile », composé d’une cinquantaine de journalistes (rédacteurs et éditeurs), pour produire en six langues (français, anglais, allemand, espagnol, arabe et portugais) un contenu éditorial plurimédia comprenant texte, photos et vidéos. Le service apporte « près d’un million d’euros de chiffre d’affaires supplémentaire chaque année », selon le groupe, qui ne communique cependant pas le montant total. « Ce n’est pas le plus gros chiffre d’affaires du groupe, loin de là ; en revanche, c’est celui dont la croissance est la plus importante », souligne Pierre Célérier, rédacteur en chef technique de l’AFP, interrogé par Satellinet. Cette pr

[1361 mots]
Vous avez déjà un compte ?
Connectez-vous
Créez un compte

Inscrivez-vous pour accéder à nos contenus gratuits ou achetez des contenus à l'unité.

Créez un compte
Abonnez-vous

Souscrivez à une licence pour accéder à l'intégralité des contenus et supports mind Media

Abonnez-vous