Médias & Contenus  >  Dossiers  >  Les acteurs du podcast n'arrivent pas à imposer le modèle de l’abonnement

Les acteurs du podcast n'arrivent pas à imposer le modèle de l’abonnement



Plusieurs acteurs ayant tenté de développer une monétisation payante des podcasts ont dû revoir leurs ambitions ou faire évoluer leur modèle. 

Lors de la première édition du Paris Podcast Festival, en octobre 2018, quatre acteurs français avaient présenté leurs applications d’agrégation de podcasts payantes : Majelan, Sybel, Tootak et Elson. Ils faisaient preuve de beaucoup d’ambitions pour le marché français de l’audio payant, alors encore limité aux plateformes de streaming type Spotify et Deezer.

18 mois plus tard, la viabilité de ce modèle est déjà remise en cause. 

Un marché pas assez mature

Fin juin, le fondateur de Tootak, Pierre Denis, expliquait dans un poste LinkedIn faire pivoter son modèle économique pour se concentrer sur la production de podcasts d’entreprise. Depuis déjà fi

Il vous reste 983 mots à lire.
Vous avez déjà un compte ? Identifiez-vous
Les acteurs du podcast n'arrivent pas à imposer le modèle de l’abonnement