Régies & Adtech  >  Dossiers  >  Apple impose l'opt-in sur l'IDFA : le marché publicitaire réagit

Apple impose l'opt-in sur l'IDFA : le marché publicitaire réagit



Il y a deux semaines, Apple a annoncé l'introduction d'une fenêtre d'opt-in pour son identifiant publicitaire mobile IDFA, alors que le marché publicitaire craignait sa suppression. La mesure soulève cependant les interrogations du marché publicitaire, qui appelle Apple à se conformer au RGPD.

 

Apple a depuis plusieurs années adopté une politique anti-tracking au sein de ses environnements web, mais les applications mobiles semblaient jusque-là épargnées.

Lors de sa conférence pour les développeurs d’application WWDC lundi 22 juin, Apple a présenté sa nouvelle politique de protection de la vie privée. Premier changement : Apple introduira une fenêtre obligatoire de consentement au tracking des utilisateurs pour chaque application sur la mise à jour de son système d’exploitation IOS 14 - la version bêta prévue en septembre -, qui permettra à leurs éditeurs d'accéder ou non à l’identifiant publicitaire IDFA associé à chaque utilisateur.

Autre mesure plus marginale, les dévelo

Il vous reste 1049 mots à lire.
Vous avez déjà un compte ? Identifiez-vous
Apple impose l'opt-in sur l'IDFA : le marché publicitaire réagit