Régies & Adtech  >  Entretiens  >  Grégoire Frémiot (mediarithmics) : "Les agences de conseil auront un rôle essentiel dans l'implémentation des plateformes de data marketing"

Grégoire Frémiot (mediarithmics) : "Les agences de conseil auront un rôle essentiel dans l'implémentation des plateformes de data marketing"



La plateforme de data marketing mediarithmics a récemment levé huit millions d'euros, s'ajoutant aux quatre millions d'euros déjà levés par le groupe. mind Media a interrogé Grégoire Frémiot, le chief revenue officer de mediarithmics, pour présenter les orientations prises par la société, son analyse du marché des DMP, de l'impact de la crise et de l'après cookies tiers. 

Quelles sont les activités de mediarithmics aujourd'hui ? 

Nous avons aujourd’hui 60 employés, basés essentiellement à Paris, avec un bureau à Londres (trois personnes). La moitié de nos effectifs est concentrée sur le produit et la R&D, l'autre moitié étant composée des fonctions diverses et commerciales. Notre offre n'est pas commercialisée par type de produits ; nous proposons une infrastructure et une base de données qui permet de gérer une multitude de cas d’usage. CDP, DMP... peu importe la dénomination, il faut un système nerveux, en complément de solutions qui répondent à un besoin spécifique (la gestion des abonnements, paywall, segments, onsite). La DSP que nous avons développée est aujourd’hui marginale dans notre activité. Elle nous permet néanmoins de rester alerté sur l'évolution du marché programmatique. 

Nos clients sont pour un tiers d'entre eux des médias (Prisma Media, Reworld Media, Webedia, plus récemment France Télévisions, etc.) et pour un tiers des acteurs de l’e-commerce. Le der

Il vous reste 1499 mots à lire.
Vous avez déjà un compte ? Identifiez-vous
Grégoire Frémiot (mediarithmics) : "Les agences de conseil auront un rôle essentiel dans l'implémentation des plateformes de data marketing"