Régies & Adtech  >  Actualités  >  "Renforcer notre utilité publique en temps de crise"

"Renforcer notre utilité publique en temps de crise"



Marianne Siproudhis, directrice générale de la régie France Télévisions Publicité, souligne le lien social que créent les chaînes du groupe en temps de crise et leur apport à la relance économique. 

La télévision vit un grand moment, assurément. Certains l’ont redécouverte pendant le confinement, y compris les plus jeunes qui s’en éloignaient, comme compagne de solitude ou en famille. Chez France Télévisions ce sont plus de 50 millions de téléspectateurs qui consomment chaque semaine nos programmes, remaniés avec agilité dès le début de la crise pour remplir des missions de service public qui n'ont jamais paru aussi nécessaires.

Nos chaines de télévision jouent un rôle central : celle d’une TV qui fait société, qui informe, distrait, instruit et cultive en s’adressant à tous. Nous tenons là un trésor. Un trésor de lien social, tant que durera l’épreuve, mais aussi un trésor pour notre économie, puisque nos audiences inégalées sont un écrin précieux pour l'ensemble des secteurs économiques de notre pays, qui y puisent les conditions de leur relance. 

C’est bien ainsi que nous envisageons, chez France Télévisions Publicité, notre utilité publique en temps de crise : participer à la relance, aider les secteurs en difficulté et comprendre le monde d’après. Alors que l’issue de la crise résidera dans la reprise de la consommation, la publicité est tout d’abord un instrument de relance en soi !

La publicité est un investissement pour l’économie de demain dont nous avons collectivement besoin. Elle favorise cette confiance nécessaire au redémarrage de l’activité, elle redonne le désir après une période au cours de laquelle la consommation a davantage reculé que les revenus des Français : consommer différemment peut-être, mieux sans doute, mais en tout cas faire le choix du temps présent plutôt que de la précaution pour le futur. 

 

"Sur le média TV, 1 euro investi en publicité génère 4,9 euros de ventes pour l’entreprise"

 

Il est légitime à cet égard que nos clients, qui font face à des restrictions budgétaires fortes, mesurent précisément que l’investissement publicitaire n’est pas une dépense mais bien un moyen de stimuler leurs ventes : alors que sur le média TV, 1 euro investi en publicité génère 4,9 euros de ventes pour l’entreprise, France Télévisions Publicité souhaite accompagner ses clients, prendre des risques à leurs côtés, avoir de l’audace et se conduire en "business partner" des entreprises. Notre utilité publique en temps de crise se fonde également sur l’attention portée aux secteurs les plus en difficulté.

Dès le début de la crise, nous avons considéré qu’il est de notre mission de mettre en place des dispositifs de communication solidaire ou de soutien de filières : agricole, automobile, voyage-tourisme... Nous lançons aujourd’hui une grande initiative pour soutenir, par une gamme de solutions, les secteurs les plus en difficulté, les TPE-PME, les entreprises qui multiplient les initiatives responsables et favorisent l’emploi dans nos territoires et enfin le "Made in France", avec des écrans qui lui sont dédiés. 

Le sens profond de notre mission, enfin, c’est d’aider les marques à comprendre le monde de demain. Nous redonnerons confiance et relancerons la consommation si nous écoutons précisément ce que les consommateurs et les citoyens ont à nous dire - sur l’écologie, la frugalité, le local, la tension entre le vouloir et le pouvoir d’achat... Le monde a changé, la publicité changera sans doute aussi.

C’est la raison pour laquelle nous lançons un nouveau service marketing au sein de la régie : "Akouo", qui signifie écouter en grec. Service d’écoute active des publics fondé sur l’intelligence artificielle, il permettra d’établir des corrélations entre data conversationnelles, de marques, de comportements et data de nos programmes, pour mieux leur parler à travers l’offre publicitaire de France Télévisions. Et si la publicité avait aussi pour mission de rendre les comportements vertueux désirables ? C’est notre utilité publique de l’espérer. 

SPÉCIAL COVID-19

Tous les chiffres et informations importantes sur la crise afin de faciliter vos prises de décision : notre hub enrichi en permanence "Les Essentiels

Tous nos décryptages et articles : sur notre site #covid-19

Il vous reste 0 mots à lire.
Vous avez déjà un compte ? Identifiez-vous
"Renforcer notre utilité publique en temps de crise"