Régies & Adtech  >  Entretiens  >  Laurence Bonicalzi-Bridier (M Publicité) : "Tous les acteurs publicitaires devront faire la preuve d'engagements quantitatifs et qualitatifs de part et d’autres"

Laurence Bonicalzi-Bridier (M Publicité) : "Tous les acteurs publicitaires devront faire la preuve d'engagements quantitatifs et qualitatifs de part et d’autres"



La présidente de la régie publicitaire du Groupe Le Monde évoque l'impact de la crise publicitaire sur les revenus de la structure, où l'activité numérique semblent résister, les nouvelles contraintes du marché et les initiatives de la régie vis-à-vis des agences et des annonceurs.

Quel est l'impact de la crise sur M Publicité ?

Le Groupe Le Monde a fortement diversifié ses sources de revenus ces cinq dernières années, avec les abonnements, la ventes au numéro, la publicité et les diversifications. Ce modèle nous permet d'un peu mieux supporter la crise publicitaire des derniers mois. Par ailleurs, même à distance, l'organisation transversale de la régie a fait ses preuves.

Ensuite, et c'est certainement le

Il vous reste 668 mots à lire.
Vous avez déjà un compte ? Identifiez-vous
Laurence Bonicalzi-Bridier (M Publicité) : "Tous les acteurs publicitaires devront faire la preuve d'engagements quantitatifs et qualitatifs de part et d’autres"