Agences & Annonceurs  >  Dossiers  >  Ce que la crise économique et publicitaire va changer dans la relation agence-annonceur

Ce que la crise économique et publicitaire va changer dans la relation agence-annonceur



Nous avons interrogé une vingtaine de dirigeants d'agences créatives, médias et digitales sur les conséquences de la crise économique et publicitaire sur le travail avec leurs clients : le contexte est-il porteur d’un statu-quo, d’une évolution, ou d'une rupture dans leurs relations avec les marques ? Quels sont les changements durables apportés par la crise ? Quel new deal imaginer entre agences et annonceurs ?            

AVEC : Anne-Sophie Cruque (Publicis Media)  |  Guy Chauvel (WNP)  |  Marine Vallin (TBWA Corporate/Omnicom)  |  Pierre Calmard (Dentsu Aegis)  |  Julien Carette (Havas Paris)  | Valérie Accary (BBDO et CLM/Omnicom)  |  Cécile Bitoun (Dentsumcgarrybowen et Isobar / Dentsu)  |  Florian Grill (CoSpririt Mediatrack)  |  Stéphane Gorre (Agence79/Havas) |  Jean-Christophe Lalevée (Vizeum/Dentsu)  |  Sandrine Plasseraud (We Are Social)  |  Julien Duizabo (Publicis Sapient et AACC)  |  Grégory Pascal (Sensio/WPP et AACC)  |  Virgile Brodziak (Wunderman Thompson Paris / WPP)  |  Anne-Cécile Castaldi (Climat/Heroiks)  |  Sandrine Plasseraud (We Are Social  |  Guillaume Mikowki (Brainsonic)  |  Pierre Gouyou Beauchamps (Values)  |  Julien Casiro (Braaxe)  |  Malo Gaudry (BETC Fullsix)  |  Erwan Lohezic (iProspect/Dentsu Aegis)  |  etc.

 

DES RELATIONS PLUS ÉTROITES ET PLUS SÉLECTIVES

 

Anne-Sophie Cruque (COO Publicis Media France) :

"Le lien qui a été créé fera émerger de nouveaux modèles collaboratifs"

"Cette crise a renforcé les relations entre les agences et les annonceurs. Dans des contextes de mise en tension, les relations sont forcément plus intenses et plus vives. La période est plus que jamais incertaine et complexe : pouvoir s’appuyer sur des partenaires solides est essentiel, et cette crise révèle la valeur de nos métiers, tant sur nos capacités stratégiques que sur notre capacité à délivrer avec excellence. J'observe également une accélération de la digitalisation qui conduira les annonceurs à s’appuyer sur les agences qui disposent d’un socle d’expertises solides sur les données et les solutions associées, pour impacter plus fortement et plus durablement le business et leur capital de marque. Paradoxalement, le contexte particulier de ces deux derniers mois a généré des échanges plus simples et plus directs avec les annonceurs ; la proximité avec nos clients a été renforcée, avec notamment beaucoup plus de partages sur les différents enjeux industriels et économiques de chacun. 

Je pense que ce lien qui a été créé fera émerger de nouvelles possibilités et de nouveaux modèles collaboratifs. Il appartient à chacun maintenant de faire évoluer ces relations positivement dans un cadre gagnant-gagnant. Nous devons accompagner l’évolution des enjeux de nos clients et nous adapter. Il faut aussi que nos investissements soient valorisés à leur juste valeur, car ils permettent aux annonceurs de bénéficier d’un service de qualité et d’opérer les transformations nécessaires. Si le cadre de la discussion est sain, les évolutions ne peuvent être que positives."

 

Valérie Accary (Présidente de BBDO Paris et CLM BBDO / Omnicom) :

"Les annonceurs ne paieront que pour des talents à valeur ajoutée"

"Il est encore tôt pour dire avec certitudes comment la crise actuelle va changer les relations entre agences et annonceurs, mais quelques tendances se sont dessinées ces dernières semaines. La premi&egr

Il vous reste 4448 mots à lire.
Vous avez déjà un compte ? Identifiez-vous
Ce que la crise économique et publicitaire va changer dans la relation agence-annonceur