Régies & Adtech  >  Actualités  >  [Baromètre Adomik - mind Media] Les revenus publicitaires programmatiques des éditeurs en baisse de 47 % sur un mois 

[Baromètre Adomik - mind Media] Les revenus publicitaires programmatiques des éditeurs en baisse de 47 % sur un mois 



En partenariat avec la société spécialisée Adomik, mind Media publie l’évolution moyenne des revenus publicitaires programmatiques des éditeurs français sur différents leviers depuis la mise en confinement mi-mars (mis à jour le 22 avril).

mind Media avait effectué une première analyse des effets de la crise publicitaire liée au covid-19 sur le programmatique avec les chiffres de la plateforme de monétisation Smart. Fin mars, à l’issue des deux premières semaines de confinement, trois tendances se dégageaient :

1. Une forte chute des revenus publicitaires programmatiques lors de la première semaine (16-22 mars) avant un recul moins fort, voire une stabilisation fin mars. 

2. Une chute du CPM, et du RPM due à la hausse des inventaires disponibles liée à l’explosion du trafic combinée à une baisse des investissements. 

3. L’augmentation des revenus issus d’annonceurs

Il vous reste 1043 mots à lire.
Vous avez déjà un compte ? Identifiez-vous
[Baromètre Adomik - mind Media] Les revenus publicitaires programmatiques des éditeurs en baisse de 47 % sur un mois