Médias & Contenus  >  Actualités  >  Plusieurs groupes médias cotés suspendent leurs objectifs financiers

Plusieurs groupes médias cotés suspendent leurs objectifs financiers



Après TF1 qui a annoncé lundi 23 mars suspendre ses précisions financières à cause de la pandémie, M6 a pris la même décision, puis ce fut Lagardère. Ces groupes cotés en Bourse, dont les modèles économiques sont déjà fragilisés, font part de leur manque de visibilité sur les semaines et mois qui viennent concernant leurs activités publicitaires et événementielles notamment. Leur capitalisation a chuté depuis un mois.

À retenir. Ces avertissements et annonces de groupes cotés en Bourse ne sont que la face visible des difficultés que rencontrent les groupes médias, tous supports confondus, depuis ces dix derniers jours et durant plusieurs semaines encore au moins : tous les éditeurs médias sont impactés par une très sensible contraction du marché publicitaire - qui s’accentuera en avril, l’annulation et le report des événements et compétitions sportives, et par une chute de la consommation en point de vente, par exemple dans les kiosques de presse.

Il vous reste 0 mots à lire.
Vous avez déjà un compte ? Identifiez-vous
Plusieurs groupes médias cotés suspendent leurs objectifs financiers