Médias & Contenus  >  Entretiens  >  Maxime Piquette (Ausha) : "Il y a de la place pour des acteurs français sur le marché du podcast"

Maxime Piquette (Ausha) : "Il y a de la place pour des acteurs français sur le marché du podcast"



La société française d’hébergement de podcasts, qui vient de boucler une première levée de fonds d’1,2 million d’euros, explique son positionnement sur le marché et ses projets.

Vous avez annoncé avoir bouclé une première levée de fonds d’1,2 million d’euros. Quels sont les projets d’Ausha avec ce financement ?

Nos chantiers prioritaires concernent la data et l’audience. Nous voulons donc fournir aux podcasteurs plus de données, ce qui est encore un point faible dans le podcast. Nous allons

Il vous reste 441 mots à lire.
Vous avez déjà un compte ? Identifiez-vous
Maxime Piquette (Ausha) : "Il y a de la place pour des acteurs français sur le marché du podcast"