Médias & Contenus  >  Entretiens  >  Louis Dreyfus (Groupe Le Monde) : "Nous travaillons sur la remise à plat de notre offre tarifaire pour l’abonnement numérique au Monde"

Louis Dreyfus (Groupe Le Monde) : "Nous travaillons sur la remise à plat de notre offre tarifaire pour l’abonnement numérique au Monde"



Le président du directoire du Groupe Le Monde, dont le chiffre d'affaires est attendu en très légère progression en 2019, s'exprime sur les discussions entre éditeurs et plateformes autour des droits voisins, les résultats publicitaires du groupe et les priorités en 2020. Il confirme que l'Obs, dont l'exploitation redevient bénéficiaire, est concerné par ce projet de fondation au même titre que le groupe Le Monde.

Partagez-vous totalement la position sur les droits voisins de l'APIG, dont Le Monde fait partie, et sa plainte déposée devant l'Autorité de la concurrence ? 

Ma position est alignée avec celle des autres éditeurs de l'association. Nous menons tous le même combat : défendre la valeur produite par les médias d'information et l'application de la loi. Il n'est pas sain que des acteurs importants puissent s'affranchir d'un dispositif législatif. J'attends donc des GAFA qu'ils s'y conforment et y apportent une réponse collective. C'est une question de souveraineté. Les pouvoirs publics sont d'ailleurs moteurs sur cette question. 

Des évolutions ont-elles eu lieu ces dernières semaines ? Faut-il apporter une évolution à la loi votée en juillet pour la rendre plus précise et opposable juridiquement aux intermédiaires ?

Nous sommes dans le dialogue et il faut que les plateformes fassent un premier pas et proposent une solution. Je suis optimiste (des discussions ont été amorcées entre l'APIG et Google, via Ca

Il vous reste 1594 mots à lire.
Vous avez déjà un compte ? Identifiez-vous
Louis Dreyfus (Groupe Le Monde) : "Nous travaillons sur la remise à plat de notre offre tarifaire pour l’abonnement numérique au Monde"