Régies & Adtech  >  Actualités  >  Ce qu'il faut retenir de l'IAB Adtech Summit 2019

Ce qu'il faut retenir de l'IAB Adtech Summit 2019



mind Media, partenaire de la deuxième édition de l’IAB Adtech Summit, organisé par l'IAB France vendredi 22 novembre à Paris avec l'IAB Europe et l'IAB Tech Lab, présente une sélection des propos échangés lors de cet événement sur la publicité TV segmentée, les modèles du conseil aux marques, le retail media, les débats autour du cookie, la transparence des campagnes programmatiques, le label DAT, etc.

 

Sur la feuille de route de l’IAB Tech Lab 

 

Alexandra Salomon, Head of global business development de l’IAB Tech Lab, et Shailley Singh, VP product, ont présenté la feuille de route de l’IAB Tech Lab, le pôle de l’IAB qui fédère les entreprises technologiques pour améliorer et standardiser les pratiques,  formats et outils du marketing digital. Les quatre enjeux mis en avant : 1 - Data, identité et privacy. 2 - fraude et qualité média. 3 - Expérience publicitaire et mesure. 4 - Efficacité programmatique.



La feuille de route est visible ici

 

 

Sur la transformation numérique des entreprises

 

 

Aurélie Stock Poeuf

Directrice du digital, Bouygues Télécom 

“Bouygues Télécom réalise la majeure partie de ses ventes en ligne ; donc nos investissements publicitaires aussi. Nous avons deux enjeux : comprendre et suivre l’évolution des consommateurs, et comprendre et s’adapter aux évolutions technologiques qui créent un environnement concurrentiel. Pour cela, nous ne voulons pas changer de paradigme technologique, mais changer les habitudes du quotidien. Les facteurs clés de réussite : la culture du doute et de la remise en cause, pour changer vite et réallouer les ressources en temps réel, et la distillation du digital en interne, en favorisant les prises d’initiative sur le digitale. Ce n’est pas la direction qui a l’apanage du digital ; il faut au contraire une culture interne de la data et une écoute obsessionnelle des clients. Ce sont eux qui dessinent l’environnement dans lequel on évolue. 

Nous attendons de nos partenaires marketing qu’ils nous aident à bâtir notre expérience client et en parallèle nous voulons retrouver la maîtrise de notre relation avec ces partenaires, dont les agences : Il y a une logique globale de reprise de contrôle pour être maître de nos décisions. On sort d’un modèle intégré avec l’agence média. Aujourd’hui, on est plus mature, on est donc en phase d’internalisation d’une part importante de nos achats médias. La data est clé pour le ciblage, pour la personnalisation des offres, l’optimisation de nos investissements, pouvoir mieux juger de l’efficacité. On passe ici d’une logique d’”A/B test” à une logique d’”AI test”. Mais attention, les tests peuvent devenir une drogue, c’est une bonne idée la plupart du temps, mais il faut toujours se demander ce que ça apporte au client et prendre des décisions ensuite.

 

Sur l’identifiant unique des campagnes prog
Il vous reste 3805 mots à lire.
Vous avez déjà un compte ? Identifiez-vous
Ce qu'il faut retenir de l'IAB Adtech Summit 2019