Agences & Annonceurs  >  Dossiers  >  Comment valoriser ses actions de communication au comex

Comment valoriser ses actions de communication au comex



Nous reproduisons le compte-rendu de notre partenaire, le Social Media Club (SMC), qui a organisé un atelier de travail réunissant notamment Kering, Total, ELSAN, MAIF et Gecina, animé par Johana Sabroux (mind et SMC) et Jérôme Lacombe, président de Wiztopic. Les points à retenir : le digital a rendu plus immédiate la mesure des actions de communication, mais la question de la pertinence des indicateurs demeure, le reporting est utile mais insuffisant à lui seul pour justifier des stratégies de communication, enfin projets innovants, recommandation, et communication interne sont autant de leviers à actionner.

S’il n’y a pas de recette universelle pour valoriser les actions de communication, l’environnement devient tout de même de plus en plus favorable avec les années. "Le doute sur besoin de communication  est beaucoup moins répandu", estime Paul Michon, directeur de la communication corporate de Kering, une fonction rattachée à la directrice de la communication de l’image de Kering qui est représentée au comex.

"Il est plus facile aujourd’hui de justifier ses ambitions en matière de communication qu’il y a dix ans", poursuit-il. Dans un contexte où le digital permet de tout mesurer et de fournir énormément de données chiffrées, le développement de la technologie et la précision grandissante des outils de mesure semblent rassurer les directions.

"L’un des grands enjeux aujourd’hui, c’est la protection de la réputation. La communication en termes d’affaires publiques et de lobbying n’a pas trop changé, en revanche la partie grand public a été révolutionnée par le digital. On a tous en tête le tweet d’E

Il vous reste 1553 mots à lire.
Vous avez déjà un compte ? Identifiez-vous
Comment valoriser ses actions de communication au comex