Agences & Annonceurs  >  Entretiens  >  Emmanuel Crego (Values) : "Les annonceurs doivent être indépendants technologiquement et contractualiser directement avec les adtechs"

Emmanuel Crego (Values) : "Les annonceurs doivent être indépendants technologiquement et contractualiser directement avec les adtechs"



Le programmatique a représenté 67 % des investissements display en France en 2018 (Observatoire e-pub SRI-Udecam), mais la méfiance des annonceurs à l’égard de ce mode d'achat reste forte. mind Media a interrogé Emmanuel Crego, directeur général de l'agence média indépendante Values (anciennement Ecrans & Media), sur différents procédés pour le leur garantir : contractualisation en direct, audit, blockchain...

Les annonceurs veulent de plus en plus avoir une transparence des coûts sur l'achat programmatique. Comment y parvenir ?

Les trading desks sont souvent ici les seuls pointés du doigt par les annonceurs, pourtant chaque intervenant technologique peut lui aussi pratiquer des marges cachées. Il est d'ailleurs plus difficile pour les annonceurs d’évaluer leur impact dans la chaîne de valeurs, car ils sont rarement en contact avec eux et cela exige une certaine expertise technique. Au passage, il est toujours assez amusant de lire les rapports financiers de certaines sociétés adtech cotées qui affichent des taux de marge commerciale bien supérieures à ce qu’elles pratiquent en réalité. Il y a donc un tri à faire parmi les technologies activées dans la chaîne. Cette question doit aller jusqu'aux technologies activées par les éditeurs partenaires, donc les SSP, et pas s'arrêter uniquement aux DSP.

Certains annonceurs se plaignent aussi de campagnes publicitaires programmatiques qui ne sera

Il vous reste 1366 mots à lire.
Vous avez déjà un compte ? Identifiez-vous
Emmanuel Crego (Values) : "Les annonceurs doivent être indépendants technologiquement et contractualiser directement avec les adtechs"