Régies & Adtech  >  Dossiers  >  On vous explique : la deuxième version du Transparency & consent framework de l’IAB Europe

On vous explique : la deuxième version du Transparency & consent framework de l’IAB Europe



Pour répondre aux critiques des éditeurs et de certaines sociétés adtech, l’IAB Tech Lab a dévoilé au printemps une nouvelle version du transparency & consent framework (TCF), le système qui permet aux éditeurs de transmettre le consentement internaute dans la chaîne de valeur. L’IAB France en a présenté les principaux points le 27 juin 2019 à ses adhérents et participants.

Qu’est-ce que le transparency & consent framework ?

Début 2018, en prévision de l’entrée en application du RGPD, l’AIB Tech Lab s’était penché sur la question de la transmission du consentement des internautes au traitement de leurs données personnelles, recueilli par les éditeurs, vers leurs partenaires technologiques. Le 25 avril 2018, ces travaux ont abouti à la publication du standard Transparency & consent framework (TCF), par l'IAB Europe. Il se compose de trois éléments techniques.

Premièrement, la Global vendor list (GVL), un registre dans lequel les prestataires de la publicité en ligne participants précisent les finalités et fonctionnalités pour lesquelles ils souhaitent récolter des données, et la base légale (consentement ou intérêt légitime ?) sur laquelle ils s’appuient pour chacune.

Deuxièmement,

Il vous reste 1110 mots à lire.
Vous avez déjà un compte ? Identifiez-vous
On vous explique : la deuxième version du Transparency & consent framework de l’IAB Europe