Régies & Adtech  >  Dossiers  >  Comment les régies publicitaires françaises adressent les annonceurs internationaux sur le numérique

Comment les régies publicitaires françaises adressent les annonceurs internationaux sur le numérique



Pour développer leurs revenus publicitaires hors de France, certaines régies se sont dotées d'organisations dédiées à la commercialisation de leurs espaces auprès d'annonceurs internationaux. mind Media a interrogé les régies du Figaro, France Télévisions, Les Échos-Le Parisien, et Prisma Media sur les spécificités de ces équipes.

Selon Kantar Media, la moitié des 20 premiers annonceurs en France sont basés à l'étranger, mais la plupart ont une direction achat média en France qui gère en direct leurs investissements publicitaires. C'est donc pour monétiser leurs marques médias auprès d'autres annonceurs internationaux qui n’ont pas de présence directe en France, ou pour gérer la monétisation des marques médias présents à l’étranger, que certaines régies publicitaires se sont organisées en mettant en place des équipes dédiées à l'international en interne ou en externe. Leurs arguments : une forte connaissance des audiences locales, et un large portefeuille de marques médias locales.

Dans le même temps, la généralisation de l’achat programmatique et la numérisation des formats publicitaires les poussent à

Il vous reste 1117 mots à lire.
Vous avez déjà un compte ? Identifiez-vous
Comment les régies publicitaires françaises adressent les annonceurs internationaux sur le numérique