Médias & Contenus  >  Entretiens  >  Philippe Daly (Amazon) : "la publicité classique dégrade l'expérience utilisateur sur les skills des assistants vocaux"

Philippe Daly (Amazon) : "la publicité classique dégrade l'expérience utilisateur sur les skills des assistants vocaux"



Un peu moins d’un an après son lancement en France, l’assistant vocal d’Amazon a été adopté par les éditeurs et développeurs locaux qui ont créé plus d’un millier de programmes vocaux dédiés. Le directeur général France d’Alexa Skills, Philippe Daly, revient pour mind Media sur son adoption par les éditeurs français, les bonnes pratiques en la matière et ses dernièresnouveautés.

Un peu moins d’un an après le lancement d’Alexa en France, quel bilan tirez-vous de son adoption par les éditeurs ?

Le catalogue d’applications vocales d’Alexa compte désormais 1 300 skills rien que pour la France. À titre de comparaison, car nous ne communiquons pas de chiffres détaillés, 100 millions d’appareils dans le monde sont équipés de l’assistant vocal d’Amazon. Les catégories qui génèrent le plus d’engagement sont les services de streaming musicaux et de radio, la domotique pour interagir avec les objets connectés, ainsi que les applications pour enfants telles que “Ma conjugaison” de ShirkaLAB ou “Mon jardin musical&

Il vous reste 962 mots à lire.
Vous avez déjà un compte ? Identifiez-vous
Philippe Daly (Amazon) : "la publicité classique dégrade l'expérience utilisateur sur les skills des assistants vocaux"