Médias & Contenus  >  Actualités  >  Les compagnies du divertissement se positionnent sur les podcasts

Les compagnies du divertissement se positionnent sur les podcasts



Avec leurs licences connues dans le monde entier, les studios d'Hollywood et les chaînes TV américaines disposent d'un levier marketing très efficace pour s'imposer dans un univers de plus en plus concurrentiel.

Jusqu’à présent, Hollywood et les producteurs américains se sont surtout intéressés aux podcasts pour les adapter en films, séries ou émissions : “Homecoming” ou “Lore” chez Amazon Prime Video, la série criminelle “Dirty John” chez Netflix ou du show d’humour “2 Dope Queens” chez HBO. Le mouvement pourrait maintenant s’inverser, alors que les premiers podcasts s’appuyant sur des stars ou des licences établies commencent à voir le jour.

Pour les studi

Il vous reste 681 mots à lire.
Vous avez déjà un compte ? Identifiez-vous
Les compagnies du divertissement se positionnent sur les podcasts