Agences & Annonceurs  >  Entretiens  >  Nabil Bekhti (Havas) : "Les limites autour de la mesure des campagnes sur le podcast sont un vrai frein au développement plus important de la publicité"

Nabil Bekhti (Havas) : "Les limites autour de la mesure des campagnes sur le podcast sont un vrai frein au développement plus important de la publicité"



Nabil Bekhti est head of consulting au sein du Havas Programmatic Hub (HPH), l’entité programmatique du groupe Havas. Il livre sa vision du marché du podcast, explique la façon dont Havas se positionne sur ce format et quelles sont les attentes des acheteurs médias.

 

Quel regard portez-vous sur l'univers des podcasts ?

Pour bien cerner le marché du podcast, il est nécessaire d'avoir à l'esprit ce qu'est plus globalement le marché de l'audio digital, dont le marché en France se structure ; il est encore loin derrière celui des Etats-Unis et du Royaume-Unis mais on sent une certaine effervescence. Des acteurs historiques comme NRJ ont pris le virage assez rapidement et on constate une accélération depuis six mois avec l'équipement, côté vendeurs, d'outil technologiques qui vont permettre de mieux commercialiser les inventaires. Concernant le podcast, rappelons que le format n'est pas nouveau et séduit déjà de nombreux auditeurs depuis des années. En revanche, la démocratisation des smartphones puis des plateformes de streaming et des enceintes connectées a favorisé les usages, avec une explosion des écoutes, et donc de nouvelles opportunités publicitaires à la fois pour les marques et pour les médias.

Le marché français reste loin derrière les Etats-Unis : la dernière étude réalisée par Nielsen montre qu'en 2017, le marché américain des podcasts représentait 314 millions de dollars de revenus publicitaires et plus de 400 millions en 2018. Ce sera sans doute plus de 620 millions en 2020. En France, on en est encore aux d&eacut

Il vous reste 2028 mots à lire.
Vous avez déjà un compte ? Identifiez-vous
Nabil Bekhti (Havas) : "Les limites autour de la mesure des campagnes sur le podcast sont un vrai frein au développement plus important de la publicité"