Régies & Adtech  >  Actualités  >  La publicité mobile est le deuxième secteur visé par les mises en demeure de la CNIL en 2018

La publicité mobile est le deuxième secteur visé par les mises en demeure de la CNIL en 2018



Avec quatre mises en demeures sur les 49 prononcées par la CNIL en 2018, le secteur du ciblage publicitaire est le plus touché après l’assurance. Quelles sont les conséquences pour ses acteurs ?

A l’occasion de sa conférence de presse le 15 avril, la CNIL a fait le bilan de l’année 2018, marquée par l’entrée en application du RGPD. Elle a ainsi reçu 32,5 % de plaint

Il vous reste 283 mots à lire.
Vous avez déjà un compte ? Identifiez-vous
La publicité mobile est le deuxième secteur visé par les mises en demeure de la CNIL en 2018