Médias & Contenus  >  Dossiers  >  3 façons pour les éditeurs de recréer de la confiance avec le lectorat sur le numérique

3 façons pour les éditeurs de recréer de la confiance avec le lectorat sur le numérique



La crise de confiance des lecteurs envers les médias s’accentue et la prolifération des fake news s’accélère, deux facteurs qui constituent un danger pour leur pérennité. Plusieurs éditeurs tentent de renouer le lien avec leurs audiences numériques pour y remédier. mind Media a interrogé la RTBF, la RTS, La Croix et 20 Minutes pour présenter trois dispositifs et les premiers résultats : la médiation, la transparence sur la production d’information et la participation du lectorat au choix des articles.

D’année en année, la perte de confiance du public envers les médias s'intensifie. Le dernier baromètre de confiance dans les médias, publié tous les ans par le journal La Croix, montrait en janvier qu’en plus d’une baisse d’intérêt pour l’actualité, la crédibilité des médias auprès des lecteurs chute : entre 2015 et 2018, elle est passée de 63 % à 50 % pour la radio, de 58 % à 44 % pour la presse et de 58 à 38 % pour la télévision.

Pire, la crédibilité des informations lues sur le numérique, déjà faible, a de nouveau diminué, passant de 39 % à 25 %. Une défiance d’autant plus inquiétante pour les éditeurs que le numérique tend à devenir leur principal canal de diffusion. Certains médias multiplient donc les tentatives, en élargissant la portée de dispositifs déjà éprouvés ou en en expérimentant d’autres.

1) Des dispositifs de médiation avec les audiences

Plus qu’un simple levier de trafic, réseaux sociaux et commentaires sur les p

Il vous reste 1640 mots à lire.
Vous avez déjà un compte ? Identifiez-vous
3 façons pour les éditeurs de recréer de la confiance avec le lectorat sur le numérique