Agences & Annonceurs  >  Actualités  >  Brand safety : les contextes violents sont les plus rejetés par les annonceurs

Brand safety : les contextes violents sont les plus rejetés par les annonceurs



Au dernier trimestre 2018, les annonceurs français ont concentré leurs efforts pour protéger leur brand safety

[181 mots]
Vous avez déjà un compte ?
Connectez-vous
Créez un compte

Inscrivez-vous pour accéder à nos contenus gratuits ou achetez des contenus à l'unité.

Créez un compte
Abonnez-vous

Souscrivez à une licence pour accéder à l'intégralité des contenus et supports mind Media

Abonnez-vous