Médias & Contenus  >  Actualités  >  Les éditeurs en ligne sont-ils co-responsables des données prélevées par le bouton J’aime de Facebook ?

Les éditeurs en ligne sont-ils co-responsables des données prélevées par le bouton J’aime de Facebook ?



L'avocat général a répondu positivement à cette question soulevée par une association de protection des consommateurs. La Cour de justice de l’Union européenne doit maintenant trancher.

Selon l’avocat général de la Cour de justice de l’Union européenne (CJUE), le gestionnaire d’un site internet ayant inséré le plugin d’un tiers, tel le bouton J’aime de Facebook, qui collecte et transmet de

[317 mots]
Vous avez déjà un compte ?
Connectez-vous
Créez un compte

Inscrivez-vous pour accéder à nos contenus gratuits ou achetez des contenus à l'unité.

Créez un compte
Abonnez-vous

Souscrivez à une licence pour accéder à l'intégralité des contenus et supports mind Media

Abonnez-vous