Régies & Adtech  >  Actualités  >  Maurice Lévy devient actionnaire majoritaire de l’éditeur de CMP Chandago

Maurice Lévy devient actionnaire majoritaire de l’éditeur de CMP Chandago



Dix-huit mois après avoir quitté la présidence du directoire de Publicis, Maurice Lévy vient de créer un family office - constitué uniquement de ses fonds propres - doté de 30 millions d’euros, annonce Les Echos mercredi 12 décembre. La structure est baptisée Ycor et a pour objectif d’investir dans des start-up de la blockchain et de l’intelligence artificielle.

Pour sa première opération, Ycor a pris une participation majoritaire, pour un montant non dévoilé, dans Chandago. Cet éditeur de consent management platform (CMP), logiciel de recueil et de gestion des consentements internaute à l’utilisation de leurs données, a été créé en août 2017 par deux anciens salariés de Weborama, Bruno Delcombel-Delbos (ex-head of product) et Emmanuelle Dubourg (ex-CFO), qui gardent le contrôle exécutif. Sa CMP, baptisée AppConsent, stocke les consentements dans une blockchain privée, via le protocole Hyperledger.

L’entreprise, qui compte une quinzaine de salariés, travaille notamment avec le groupe Figaro - CCM Benchmark et l’application de shopping FidMe (lire notre dossier sur les acteurs des CMP).

Mis à jour le 13 décembre à 12h - Les fondateurs de Chandago précisent que cette opération est réalisée via une augmentation de capital. Maurice Lévy détient donc désormais plus de 50 % des parts de la société, tandis que les fondateurs demeurent au capital et poursuivent la direction opérationnelle de la société.

Il vous reste 0 mots à lire.
Vous avez déjà un compte ? Identifiez-vous
Maurice Lévy devient actionnaire majoritaire de l’éditeur de CMP Chandago