Régies & Adtech  >  Actualités  >  83 % des grands sites français ont adopté ads.txt

83 % des grands sites français ont adopté ads.txt



En 2017, pour lutter contre l’usurpation des noms de domaines des éditeurs, l’IAB Tech Lab a créé ads.txt, un fichier qu’ils peuvent inscrire à la racine de leurs sites pour indiquer aux acheteurs (DSP) les vendeurs (SSP, adexchanges) qu’ils autorisent à commercialiser leur inventaire publicitaire (lire nos explications sur notre site). Les éditeurs français ont-ils adopté le dispositif ? Selon le premier baromètre d’adoption du standard ads.txt en France publié par l’IAB France à l’occasion de l’Adtech Summit qui se tiendra vendredi 30 novembre, 83 % des 267 sites analysés par ses partenaires Smart et AppNexus comportent en effet un fichier ads.txt valide ce mois-ci. Ce qui place l’Hexagone au deuxième rang des pays où l’adoption est la plus forte, derrière le Mexique et devant l’Argentine, les Pays-Bas, l’Italie et les Etats-Unis. Par ailleurs, 90 % des enchères sont lancées suite à la présence d’un fichier ads.txt valide, avec vendeur autorisé.



Méthodologie :
En partant du top 500 français fournis par Médiamétrie, l’ensemble des sites ayant eu au moins une enchère transitant par AppNexus (SSP et DSP) ou Smart ont été retenus, soit 267 sites. Sur ce périmètre d’analyse, le pourcentage de sites et d’enchères associées à un fichier ads.txt correct et issues ou non d’un seller autorisé (listé dans le fichier ads.txt du site) a été calculé.

Pour aller plus loin :
Pour connaître le détail des relations prestataires - éditeurs révélées par les fichiers ads.txt, consultez notre outil : Ads.txt Scan

Vous avez déjà un compte ?
Connectez-vous
Créez un compte

Inscrivez-vous pour accéder à nos contenus gratuits ou achetez des contenus à l'unité.

Créez un compte
Abonnez-vous

Souscrivez à une licence pour accéder à l'intégralité des contenus et supports mind Media

Abonnez-vous