Régies & Adtech  >  Actualités  >  Quels revenus publicitaires au troisième trimestre pour les grandes plateformes ?

Quels revenus publicitaires au troisième trimestre pour les grandes plateformes ?



Plusieurs grandes plateformes américaines ont annoncé ces derniers jours leurs résultats pour le troisième trimestre.

Google : Alphabet a annoncé une hausse de 22 % des revenus publicitaires de Google hors coûts de distribution par rapport au même trimestre l’année précédente, à 27,1 milliards de dollars (The Wall Street Journal)

Amazon : la catégorie “Autres” des revenus de l’e-commerçant, qui regroupe notamment son activité publicitaire, a augmenté au troisième trimestre de 123 % par rapport à la même période en 2017, à 2,5 milliards de dollars. Par ailleurs, le directeur des relations avec les investisseurs d’Amazon a indiqué que l’entreprise n’a aucun plan à ce stade pour lancer une version financée par la publicité de son service de SVOD Prime, ni d’introduire des annonces dans son assistant virtuel Alexa (AdExchanger)

Twitter : malgré un déclin de ses utilisateurs de 9 millions au cours du trimestre, à 326 millions - notamment dû au nettoyage de faux comptes -, ses revenus ont augmenté de 29 %, à 758,1 millions de dollars. Les actions de Twitter ont augmenté de 15 % après l’annonce de ces résultats (The Wall Street Journal)

Snap : l’application a perdu 2 millions d’utilisateurs actifs quotidiens, à 186 millions, mais ses revenus publicitaires ont augmenté de 43 % d’année en année, à 298 millions de dollars, grâce à la poursuite de sa stratégie de commercialisation en programmatique de son inventaire. (Ad Age)

 

Il vous reste 0 mots à lire.
Vous avez déjà un compte ? Identifiez-vous
Quels revenus publicitaires au troisième trimestre pour les grandes plateformes ?