Médias & Contenus  >  Dossiers  >  RGPD : 11 éditeurs français ont créé leur propre consent management platform (CMP)

RGPD : 11 éditeurs français ont créé leur propre consent management platform (CMP)



L’entrée en vigueur du RGPD a provoqué une multiplication du nombre de consent management platforms (CMP), ces outils qui permettent aux éditeurs de transmettre le consentement internaute à leurs partenaires. A côté de Quantcast, la plus utilisée, une vingtaine de pure players se sont lancés sur ce marché, et une cinquantaine d’éditeurs en ont créé une.

Pour faciliter la transmission du consentement dans le cadre du RGPD, l'IAB Europe a mis en place il y a quelques mois le transparency & consent framework (TCF) (lire sur notre site). Ce mécanisme prévoit notamment que les éditeurs doivent mettre en place sur leur site une consent management platform (CMP), qui enregistre les choix des internautes et les traduit en des données qui peuvent être transmises à leurs partenaires.

Selon les premiers chiffres transmis à mind Media par les SSP Smart et Teads, Quantcast est la CMP la plus utilisée en France, puisqu'elle est responsable de 30 % du trafic avec information de consentement (lire sur notre site). Mais elle est loin d'

Il vous reste 1594 mots à lire.
Vous avez déjà un compte ? Identifiez-vous
RGPD : 11 éditeurs français ont créé leur propre consent management platform (CMP)