Agences & Annonceurs  >  Actualités  >  Une enquête ouverte aux Etats-Unis sur les rabais des agences médias

Une enquête ouverte aux Etats-Unis sur les rabais des agences médias



En 2016, une étude de l’ANA, l’association des annonceurs américains, avait créé le scandale en accusant les agences médias de plusieurs pratiques non transparentes, dont le fait qu’elles obtiennent des rabais auprès des éditeurs, sans les reverser à leurs clients (lire sur notre site).

Le Wall Street Journal a révélé jeudi 27 septembre que des procureurs fédéraux de Manhattan ont ouvert une enquête sur le sujet et transmis de premières assignations à comparaître. Havas est l’une des sociétés qui font l’objet de leur attention, selon une source interrogée par le Wall Street Journal. Les représentants d’Havas, Dentsu, Publicis, Interpublic et WPP ont décliné les demandes de commentaire du média. Une porte-parole d’Omnicom a indiqué que son agence n’a pas reçu d’assignation à comparaître. Le magazine spécialisé Campaign avait déjà révélé en juin que le FBI réunit aussi, de son côté, des informations sur les pratiques des agences médias.