Médias & Contenus  >  Actualités  >  Aux Etats-Unis, Vox Media va rater ses objectifs financiers 2018

Aux Etats-Unis, Vox Media va rater ses objectifs financiers 2018



Alors que Facebook et Google absorbent la quasi totalité de la croissance du marché de la publicité en ligne, les médias numériques sont à la peine. L’an dernier, BuzzFeed et Vice Media ont manqué de beaucoup leurs objectifs financiers. Dimanche 23 septembre, le Wall Street Journal révélait que Vox Media va à son tour rater de plus de 15 % ceux qu’il s’était fixés pour 2018. Le propriétaire de Vox, The Verge et SB Nation espérait en effet 200 millions de dollars de revenus cette année, contre 160 millions en 2017. Les contenus sponsorisés, en particulier, ont déçu, malgré une hausse de son audience de 8 % entre juillet 2017 et juillet 2018, selon comScore.

Comme BuzzFeed et Vice Media, Vox Media tente de diversifier ses revenus en lançant une activité de podcast, en nouant des accords de licence avec des sociétés vidéo comme Netflix et PBS, ou encore en vendant son CMS, Chorus, à d’autres éditeurs. En août, l’entreprise a annoncé une réorganisation de ses équipes publicitaires.

Ces échecs sont d’autant plus graves pour ces médias en ligne que leurs investisseurs les croyaient capables de parvenir à des croissances annuelles supérieures à 25 %. Vox Media, qui a levé plus de 300 millions de dollars en capital-risque, a près de 1 000 salariés. En 2015, sa dernière levée de 200 millions de dollars auprès de NBCUniversal (Comcast) a valorisé l’entreprise à 1 milliard de dollars environ.

Vous avez déjà un compte ?
Connectez-vous
Créez un compte

Inscrivez-vous pour accéder à nos contenus gratuits ou achetez des contenus à l'unité.

Créez un compte
Abonnez-vous

Souscrivez à une licence pour accéder à l'intégralité des contenus et supports mind Media

Abonnez-vous