Agences & Annonceurs  >  Actualités  >  La bourse sanctionne les groupes de communication affichant une faible croissance organique

La bourse sanctionne les groupes de communication affichant une faible croissance organique



Les résultats trimestriels publiés en juillet et août par Publicis et Omnicom ont déçu les marchés financiers, lesquels doutent des perspectives. Dentsu Aegis et IPG Mediabrands affichent de meilleurs résultats.

Publicis a publié mercredi 18 juillet des résultats au deuxième trimestre qui ont été jugés décevants par les marchés financiers. Son chiffre d’affaires est de 2,2 milliards d’euros, en baisse de 2,4 % à

Il vous reste 336 mots à lire.
Vous avez déjà un compte ? Identifiez-vous
La bourse sanctionne les groupes de communication affichant une faible croissance organique