Médias & Contenus  >  Actualités  >  [DIGEST] Ce qu'il faut retenir cet été pour les éditeurs et les diffuseurs de contenus en ligne

[DIGEST] Ce qu'il faut retenir cet été pour les éditeurs et les diffuseurs de contenus en ligne



En cette rentrée, mind Media vous propose un récapitulatif des principales actualités survenues en juillet et août pour les médias numériques et les plateformes : Facebook et Amazon à l'offensive dans l'acquisition de droits TV sportifs, Snapchat perd des utilisateurs quotidiens...

 

MODÈLES ÉCONOMIQUES & STRATÉGIES

Le Parisien propose son abonnement numérique à 4,99 euros par mois

Dans une démarche marketing, les sites d'information et d'actualité font régulièrement des promotions pour leurs offres d'abonnement numérique. En retard sur les offres payantes en ligne (environ 7 000 abonnés exclusivement numériques fin 2017), Le Parisien, qui expérimente différents dispositifs et tarifs autour de son pawyall au compteur depuis trois ans, propose depuis la mi-août et jusqu'au 31 octobre 2018 un abonnement en ligne à 4,99 euros TTC par mois, au lieu de 13 euros (- 65 %) ou 59,90 euros par an, avec un engagement d'un an minimum (les explications à lire sur Le Parisien)


Vivendi veut poursuivre sa stratégie de convergence avec l'édition

Vivendi a annoncé le 30 juillet l’ouverture de négociations exclusives avec le groupe espagnol Planeta en vue de l'acquisition de groupe d'édition Editis (Robert Laffont, Plon, Presses de la Cité, Pocket, 10/18, Nathan, Bordas, Le Robert…). L'opération est valorisée 900 millions d’euros. Vivendi, qui détient déjà Canal+, Dailymotion, Gameloft, Universal Music Group et Havas, explique vouloir "constituer une nouvelle étape majeure dans la construction d’un groupe intégré, centré sur les médias, les contenus et la communication". Le chiffre d'

Il vous reste 1957 mots à lire.
Vous avez déjà un compte ? Identifiez-vous
[DIGEST] Ce qu'il faut retenir cet été pour les éditeurs et les diffuseurs de contenus en ligne