Régies & Adtech  >  Actualités  >  Les SSP et adexchanges s’inquiètent de l’approche du consentement selon Google

Les SSP et adexchanges s’inquiètent de l’approche du consentement selon Google



Google s’est engagé à rejoindre le transparency & consent framework de l’IAB d’ici fin août. En attendant, pour continuer à acheter de l’inventaire aux SSP et adexchanges tiers, la plateforme les a obligés le 25 mai à signer des accords par lesquels ils s’engagent à garantir qu’ils ont le consentement des utilisateurs au traitement de leurs données personnelles par les 200 prestataires qui figurent sur la liste de prestataires de Google, rapporte Digiday jeudi 12 juillet. AppNexus, Teads et Rubicon Project ont ainsi pu réactiver rapidement leurs connexions avec Google.

Mais certains de ces prestataires, sous couvert d’anonymat, s’offusquent du fait que ces contrats les rendent responsables, ainsi que les éditeurs avec lesquels ils travaillent, de toute infraction au RGPD pour laquelle Google serait poursuivi. Ils considèrent que le contrat de Google est contraire à l’esprit du RGPD. Au moins une société adtech, Sovrn, a refusé de le signer, se limitant ainsi à ne vendre à DBM que des inventaires non personnalisés.